REFLEXIONS SUR LA PEINE CAPITALE

CAMUS/KOESTLER

Lorsque ces Réflexions sur la peine capitale sont parues, en 1957, la guillotine fonctionnait encore en France, pour les crimes de droit commun, et plus souvent encore pour ceux liés à la guerre d’Algérie. Quand ce livre a été mis à jour pour la dernière fois, en 1979, presque vingt ans après la mort d’Albert Camus, la peine de mort était encore en vigueur en France. Moins de deux ans plus tard, Robert Badinter, nommé garde des Sceaux, fit voter l’abolition par le Parlement le 9 octobre 1981. Pour autant, le débat ne s’est pas interrompu. Il s’est déplacé et il s’est élargi, en devenant international. Si l’abolition a prévalu en Europe et gagné du terrain partout dans le monde, la peine de mort est encore appliquée dans de nombreux pays, parfois à grande échelle. Il nous a paru intéressant d’apporter au débat ces Réflexions d’Arthur Koestler et d’Albert Camus qui n’étaient plus disponibles.

"synopsis" may belong to another edition of this title.

Kustantaja: Francais / ranskankieliset
Sidosasu: Pehmeäkantinen
ean: 9782070418466
Ilmestymisvuosi: 1957

Tekijän muu tuotanto:

NOPEA TOIMITUS

Tuotteet toimitetaan yleensä muutamassa arkipäivässä. Lue tarkemmat tiedot tilausohjeista.

Saatavuus RB-kaupoista

Rosebud Sivullinen4
Rosebud Citycenter0
Rosebud Maria0
Rosebud Tiedekulma0
Rosebud Kaivopiha0
Rosebud Kuopio0
Keskusvarasto 0
Tilattavissa verkosta
Hinnat ovat voimassa verkkokaupassa, myymälän hinta voi poiketa tässä näkyvästä. Saldoissa saattaa olla poikkeamia, tarkista saatavuus myymälästä.